2 février 2016

[Adopage le club] : samedi 6 février à 14h30

Filed under: Club adopage — Sebastien @ 13 h 31 min

LOGO-ADOPAGE-noir-300x163

Hello,

c’est nous.

On se demandait si après toutes ces années, tu voudrais qu’on se voit pour faire le bilan
On dit que le temps est censé guérir
mais nous n’en sommes pas trop remis.

Hello,

peux-tu nous entendre ?

Nous sommes à la bib de Sceaux rêvant de qui nous étions
Lorsque nous étions plus jeunes et libres
Nous avons oublié comment c’était avant que le monde tombe à
nos pieds

Il y a une telle différence entre nous
Et un million de kilomètres (enfin c’est juste au niveau de la rue Houdan !)…

 

Bref, ce samedi on va s’aimer ! Rendez vous pour notre club adopage autour de l’amour ! C’est samedi 6 février à partir de 14h30 dans la salle de l’heure du conte. Renseignements sur le club des 13 à 18 ans auprès de Anne-Laure, Loïc ou Sébastien au 01 46 61 66 10 ou directement à la bibliothèque.

 

 

 

 

 

 

 

28 janvier 2016

One piece de Eiichiro Oda

Filed under: Manga — Invite @ 10 h 14 min

One piece de Eiichiro Oda

Editions Glénat

One Piece est un manga qui a été écrit par Eiichiro Oda. Le protagoniste est Monkey D. Luffy. Il s’agit d’un jeune homme qui souhaite devenir le seigneur des pirates en trouvant le One Piece, le trésor ultime qui fut rassemblé par Gold D. Roger, le roi des pirates. Ce manga raconte les péripéties que le protagoniste va devoir vivre jusqu’à atteindre son objectif. Luffy n’est pas une personne ordinaire car lorsqu’il était petit, il a mangé par erreur l’un des fruits du démon détenu par Shanks le Roux, un pirate qu’admire Luffy, ce qui a fait de lui un homme en caoutchouc. Dix ans plus tard, Luffy part de son village pour constituer un équipage et trouver le One Piece.

Ce manga me plait car il y a des combats épiques et une histoire qui arrive à créer un univers immense sur lequel l’auteur se base pour illustrer son récit. L’auteur arrive aussi à transmettre des émotions uniques qu’aucun manga n’arrive à me transmettre. Les illustrations sont magnifiques ainsi que les couvertures de chaque volume. L’histoire est unique et humoristique et l’image des pirates que montre l’auteur diffère complétement de celle que l’on pourrait s’imaginer d’eux.

Après avoir lu ce manga le mot pirate prend une toute autre signification.

Mister X, stagiaire 3è.

19 janvier 2016

Orange, Ichigo Takano

Filed under: Manga — Anne-Laure @ 14 h 42 min

Orange de Ichigo TAKANO

Editions Ataka

Un matin, Nao, jeune lycéenne, reçoit une lettre…écrite par elle-même 10 ans plus tard ! La jeune femme qu’elle deviendra aura de nombreux regrets et remords concernant ses années lycée et veut les corriger.

Dans cette longue lettre, Naho a décrit, jour par jour, comme un journal intime, les événements, les réactions que la Naho du présent aura et ce qu’elle aurait aimé avoir fait. La jeune Naho a bien du mal à croire à tout cela. Sceptique, elle profite néanmoins de sa jeunesse, de ses amis, et de faire la connaissance de ce nouvel élève, Kakeru…

Le sujet principal de ce manga est tout de même la vie de Naho, la lycéenne, ses coups de coeur, ses amis… Pourtant, le versant un peu science-fiction (ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit une lettre d’un nous-même du futur) le rend intéressant. Naho se pose des questions existentielles: le destin peut-il être changé? Comment prendre le contrôle de ma vie? Mes décisions présentes influent-elles vraiment sur ma vie future?

La section jeunesse a pour le moment 3 tomes du manga (sur les 4 parus en France), prévus en 5 tomes (terminés).  Nul besoin d’attendre plusieurs mois avant de découvrir la suite!!!

14 janvier 2016

[Adopage le club] : Zombie & Cie le samedi 16 janvier

Filed under: Club adopage,Non classé — Anne-Laure @ 9 h 49 min

Non ce n’est pas Halloween… Promis, Sébastien ne remettra pas son chapeau rose… Révisez vos classiques pour le blind-test! Cette fois-ci, nous avons rendez-vous pour une séance (plutôt) effrayante, où le futur ne parait pas si joyeux! Rejoignez-nous pour la première séance de l’année, samedi 16 janvier à partir de 14h30! A la bibliothèque aussi, le Père Noël est passé! (ben quoi, un vieux barbu, c’est un peu un zombie non?)

Adopage le club pour les 13-18 ans c’est samedi 16 janvier à 14h30!

7 janvier 2016

Plus de morts que de vivants de Guillaume GUERAUD

Filed under: Romans — Sebastien @ 15 h 47 min

Plus de morts de que vivants de Guillaume GUERAUD

éditions du Rouergue collection doado noir

« […] la peur au sens propre, dans tout ce qu’elle a d’effroyable, il ne la connaissait pas encore, la véritable peur, pas la crainte ridicule qui retenait un garçon de sortir avec une fille, mais la peur qui hérissent les chairs et qui broie les os, il la découvrirait plus tard et il se rendrait alors compte que celle-là ne valait rien, mais tout ça il l’ignorait encore, alors il ne dit rien, juste parce qu’il était trop timide ou trop con. »

Décapant ! un roman gore par excellence. Ça commence comme un teen movie. Un lycée, une veille de vacances d’hiver et quelques signes annonciateurs : un temps froid, des nez qui coulent, des mauvais virus. Et puis viennent les premières anomalies. Après les nez qui coulent, ceux qui saignent puis des touffes de cheveux qui tombent. Dans cette journée horrible nous suivons à la minute près les événements qui font tomber un à un les élèves et le personnel du lycée. A ceci près que Gueraud ne fait pas dans la dentelle. Loin de là, ce provocateur, ce fan absolu de cinéma de genre, nous décrit avec délectation comment se transforment, explosent, implosent les corps malades. Et son imagination dans ce domaine est fertile, jamais répétitive. On sombre dans l’horreur. Ce roman se lit d’une traite. Prenant, vif, sanglant c’est une réussite. Attention pour un public averti uniquement. Vous voilà donc prévenu.

2 janvier 2016

Bodyguard T.1 : l’otage par Chris Bradford

Filed under: Romans — Sebastien @ 12 h 07 min

Bodyguard T.1 : l’otage par Chris Bradford

Editions Casterman, 2015

 

Connor est un adolescent anglais de 14 ans champion de Kickboxing. Rentrant chez lui pour retrouver sa mère et sa grand-mère il vient en aide à un jeune en difficulté avec une bande. Le combat de rue s’engage, la police intervient et Connor est conduit au poste pour un interrogatoire qui se transforme en entretien de recrutement. Connor doit décider s’il souhaite entrer dans une agence spécialisée de protection. Il accepte. Le secret de son activité est total dès lors qu’il entre en formation auprès des Alphas sous les ordres du charismatique colonel Black. L’entraînement est intensif, rude et complet pour ces adolescents qui risquent tout pour protéger les autres. La première mission de Connor tombe : il devient le garde du corps de la fille du président des États-unis d’Amérique.

Captivant ! tout y est pour garantir un très bon moment de lecture. Intense, rapide, de l’action, du rebond. Une grande efficacité pour une série qui s’annonce explosive et riche. Technologie et bastons, secrets et trahisons, action et romantisme c’est une réussite. L’écriture est simple, précise. Tout ressemble à s’y méprendre à l’écriture d’une série télé ou d’un film à suspens. Un personnage à suivre de près.

 

22 décembre 2015

Ma mère, le crabe et moi par Anne PERCIN

Filed under: Romans — Sebastien @ 13 h 14 min

Ma mère, le crabe et moi par Anne PERCIN

Éditions du Rouergue, 2015

Tania est moqueuse et ne se prive pas de considérer sa mère comme étant… une mytho. A sa décharge, sa mère, divorcée depuis quelques années déjà, s’est jetée dans un monde particulièrement enjolivé dans la virtualité. A la fois grande chroniqueuse de livres, mais aussi pâtissière en chef, ou encore maman parfaite de ses deux « Loulou », elle amuse sa fille de 15 ans qui, elle, vit dans un monde bien plus dark où loups garous sexy et vampires bien palots règlent leur compte. En zieutant l’historique de recherche cette passionnée de lycanthropie découvre les raisons de la soudaine transformation de sa mère. Le responsable de ce changement est le cancer du sein.

Après les trop nombreux textes lacrymaux consacrés à la maladie enfin un roman ou vous risquez (aussi) de pleurer de rire. Il fallait oser et Anne Percin dans son écriture si particulière y réussit. Attention humour ne signifie pas légèreté. Bien au contraire. Avec Tania le lecteur apprend tout sur le cancer du sein. Le sein (bien sur), son cancer attitré, les épreuves médicales, l’éloignement des amis (contagion ?), le traitement, l’attente, les statistiques. Un schéma si classique où les concernés oscillent entre la combativité et le pessimisme. Cela est raconté avec humour et figures rhétoriques à foison. Il y a de l’ellipse, de l’euphémisme, de l’hyperbole de la métaphore, de l’oxymore (enfin peut-être, merci tout de même wikipédia). C’est l’histoire réaliste d’une « adote » de 15 ans avec ses amours naissants, ses angoisses, ses emmerdes, qui accompagne d’une façon sincère, le combat de sa mère qui devient le sien, le leur.

15 décembre 2015

Fièvre, Megan Abbott

Filed under: Romans — Anne-Laure @ 13 h 54 min

Nous avonVILAINES FAMILLESs été très (trop) bavards lors du Pustch! Voici donc un des titres que je voulais vous présenter:

Alors que le quotidien des adolescentes d’un lycée américain tourne autour de la question suprême « qui l’a déjà fait ? », une mystérieuse épidémie semble se propager. Lise, la première, est prise de convulsions et amenée aux urgences, elle tombe rapidement dans le coma. Gabby, une de ses meilleures amies, la suit de près. La troisième, Deenie, s’inquiète et s’attend à être la suivante. Des théories toutes plus absurdes les unes que les autres semblent circuler : le lac, nauséabond, en serait la cause. Des parents accusent le récent vaccin (devenu obligatoire aux Etats-Unis) contre le papillomavirus. Les autorités sanitaires, médicales et enseignantes sont débordées. Qui sera la prochaine ? Pourquoi seules les filles sont touchées?

 

Roman intéressant pour plusieurs choses: d’abord,  son auteur, Megan Abbott. Si vous n’avez jamais lu Vilaines filles, venez vite l’emprunter!!!! Les adolescents sont souvent les personnages principaux, elle les met en scène pour créer un bon suspense (même si ce n’est pas forcément un roman policier). Ensuite, Fièvre traite d’un sujet d’actualité, ce fameux vaccin contre le cancer du col de l’utérus, campagne de vaccination très récente et dont on ne connait pas encore les effets secondaires. L’histoire est donc crédible d’autant plus qu’aux Etats-Unis, les filles ont été vaccinées d’office dans les lycées (alors qu’en France, la décision est laissée à la famille et est une démarche plus personnelle).

Il ne faut pas trop en dire pour ne pas dévoiler la fin mais personnellement, je ne l’ai pas vue venir! (contrairement à notre devin, Sébastien, qui, je suis sûre, l’aurait devinée dès la 3e page…)

8 décembre 2015

Amour mortel de Gilles Abier

Filed under: Romans — Sebastien @ 12 h 38 min

Amour mortel par Gilles ABIER

Éditions Actes Sud junior (Thriller)

Événement dans la famille Trévisse : Lucie a accepté un rendez vous galant avec Antoine son beau professeur de plongée. Une soirée de princesse s’annonce : parure, robe de soirée, restaurant top classe, service irréprochable. Revenant à table après une petite conversation téléphonique avec son meilleur ami, Lucie assiste à une scène dramatique : L’immense chandelier s’écrase sur son petit ami. Il meurt sur le coup. Peu de temps après, sur l’insistance de ses amis les plus proches, Lucie accepte de sortir pour s’aérer la tête. Elle rencontre dans un bar Kacem, un autre charmant jeune homme. Vite ils se revoient, vite ils commencent à éprouver des sentiments mais le destin accable ce jeune couple maudit. Kacem décède. Il y aura Mat aussi, le frère de sa meilleure amie… Et pour Aurélien ? C’en est trop pour Lucie qui se réfugie chez sa grand-mère. Après de nombreux jours celle-ci lui apprend qu’elle serait peut-être victime d’une malédiction. Lucie veut comprendre et pour cela doit se plonger dans l’histoire de sa famille et ses secrets.

Un roman bien prenant dont le thème est la manipulation. Jusqu’où aller ? Lucie s’interroge sur la façon dont elle a été trompée et sur celle de se venger. Celle-ci sera glaçante et inattendue. Les dernières pages sont particulières et font réfléchir.

 

3 décembre 2015

[ADOPAGE : le club] : Putsch le samedi 5 décembre

Filed under: Club adopage — Sebastien @ 14 h 35 min

Fatigués des biblio-prescripteurs (terme technique…) et de leurs conseils plus ou moins avisés ? Lassés de les voir se pâmer devant la sortie d’un illustre (et pourtant inconnu) auteur d’une toute petite petite petite maison d’édition ((qu’il faut défendre car bidule machin chose et patati et papata…) au fait c’est le salon du livre jeunesse en ce moment)) ? Vous voulez leur donner une belle leçon de critique littéraire, cinéma ou musicale ? Et bien venez les affronter dans un ultimate booking ce samedi 5 décembre à partir de 14h30. Attention, ils savent se défendre !

Journée Putsch au club Adopage samedi 5 décembre à partir de 14h30.

 

 

Older Posts »