18 mai 2016

[Adopage le club] : samedi 21 mai à 14h30

Filed under: Club adopage — Sebastien @ 14 h 08 min

Gros déchirement samedi 21 mai à la bibliothèque municipale ! C’est la dernière séance du club

La toute dernière, l’ultime, le grand final.

Alors pour sécher nos larmes nous finirons en apothéose ! Et avec grand spectacle son et lumière ! Lectures, jongleries et pitrerie, numéro de dressage de trolls au son d’une sélection de musique punk écossaise, d’échanges de recettes de cuisine revisitées à la GOT, et dégustation abusive de bonbons qui piquent pour conclure une belle aventure.

Alors RDV ce samedi 21 mai, à partir de 14h30 !

oui bon je sais on avait dit pareil (et même écrit presque pareil l’an dernier…)

15 avril 2016

Sœurs Sorcières, Jessica Spotswood

Filed under: Science-fiction — Invite @ 15 h 54 min

Soeurs sorcières / Jessica SPOTSWOOD

Editions Nathan

Les moines, maîtres de la Nouvelle Angleterre sont à la chasse des « créatures maléfiques » : les sorcières. Toutes les femmes peuvent être soupçonnées.

Cate, Maura et Tess sont toutes trois sorcières.

Avant la mort de leur mère Cate, l’aînée, a promis de ne pas user de magie et de protéger ses sœurs. Mais tout va basculer quand elles vont découvrir la prophétie :

« Vers l’aube du XXe siècle, trois sœurs atteindront l’âge de décision, toutes les trois sorcières. L’une d’elles, qui aura reçu le don de manipuler la pensée des autres, sera la plus puissante sorcière de tous les temps…. »

Qui sera la sorcière la plus puissante du monde ?

De plus leur père trouve, sur le conseil de leur voisine, une jeune tutrice : Elena. Celle-ci n’est pas banale car elle pratique la magie et veut absolument voir si les trois filles sont capables d’intrusion mentale…

Trois tomes qui vous ensorcèlent !!!

On découvre un autre univers de sorcières au XXe siècle avec de la peur de la tristesse, de l’amour, des frissons…

J’ai beaucoup aimé ce livre grâce au tempérament de Maura et à l’écriture de Jessica Spotswood.

Un livre facile à lire.

Clotilde, stagiaire 4ème bibliothèque

 

5 avril 2016

[ADOPAGE le club] : Vintage le samedi 9 avril

Filed under: Club adopage — Sebastien @ 15 h 23 min

LOGO ADOPAGE noirOn est trop hype, on est trop swag on est trop V.I.P. on est Ok, on est bath on est…in. Bref en réalité on y comprend rien, on est dépassé ! qui ça ? ben nous les bibliothécaires. Petite lueur de fierté et d’incompréhension en entendant « mais tu es trop vintaaaaaaaage » !!!!!!

Et là les membres du club interrogent : dites (passage au vouvoiement) vous aviez la télé noir et blanc ? (non en couleur, avec trois chaines, mais avec une très grande télécommande multifonction que nous utilisions pour le magnétoscope VHS). Y avait des sms ? (non, on écrivait nos petits mots pendant les cours qu’on se passait de rang en rang en presque toute discrétion). Y avait des tablettes ? (oui, mais des tablettes cunéiformes juste avant le papyrus…).

Et la question : mais vous lisiez et écoutiez quoi à notre âge ? Et bien nous répondrons sincèrement (personne ne mentira sur son âge) à cette curiosité ce samedi 9 avril de l’an 2016 à partir de 14h30.

Ce samedi c’est retour vers le futur!

30 mars 2016

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

Filed under: Musique,Romans — Anne-Laure @ 15 h 37 min

 

C’est l’hien-attendant-bojanglesstoire d’un garçon, un jeune garçon qui vit avec son père et sa mère, dans un appartement parisien, une chanson tourne en permanence dans l’appartement «  Mr Bojangles » de Nina Simone. Une famille normale.

En réalité, pas tant que ça, leur vie n’est remplie que de soirées alcoolisées entre amis, de repas fastueux, de danse, de musique, d’histoires toutes plus abracadabrantes les unes que les autres. Sa mère décide de le retirer de l’école car il s’ennuie et elle a des méthodes très personnelles pour son éducation.

On découvre au fur et à mesure du récit que la mère est en réalité atteinte de démence. Ce que l’on prend pour de la fantaisie pure est l’illustration de sa maladie, de plus en plus forte. Elle monte en puissance, le fils en prend conscience, le père ne peut plus cacher la vérité.
Très poétique, ce récit n’en est pas moins effrayant ! Le phrasé du texte résonne comme une chanson, avec des rimes parsemées dans chaque phrase. La couverture est kitchissime à souhaits… Un sujet difficile à aborder, un roman très touchant ! Depuis, il a obtenu plusieurs prix: France Télévision, RTL-Lire, France Culture-Télérama…

15 mars 2016

[Adopage le club] Samedi 19 mars à 14h30!

Filed under: Club adopage,Non classé — Anne-Laure @ 15 h 18 min
LOGO ADOPAGE noir
Ce samedi
On écoute on lit
Le rendez-vous est pris
On vous attend à la bibli
On repassera pour la poésie
Adopage c’est par ici!
Rendez-vous ce samedi 19 mars à 14h30 pour une nouvelle session du Club Adopage dans la salle de de l’heure du conte!!!! Le thème sera « Word is mine ».
Renseignements sur le club des 13 à 18 ans auprès de Anne-Laure, Loïc ou Sébastien au 01 46 61 66 10 ou directement à la bibliothèque.

3 mars 2016

Les Chiens de Allan Stratton

Filed under: Club adopage,Romans — Sebastien @ 13 h 45 min

Les Chiens de Allan Stratton

éditions Milan, 2015

« Il y a quelque chose qui bouge près de la grange. Je tourne les yeux et ça disparaît. J’attends. Ça revient, près du champ de maïs. Un mouvement, une forme. »

Angoissant et surprenant. Ce roman débute par des sensations visuelles troublantes causées par la couverture particulièrement réussie. Et une 4è de couv efficace où sont déjà perceptibles les émotions que le lecteur, forcément conquis, auraient s’il s’aventurait plus loin. Et il le fera. Et sans la moindre déception.

Le premier chapitre qui ne fait que 4 pages est à lui seul un concentré de stress pour les personnages et pour nous même. Il s’agit de l’histoire d’une fuite d’un jeune homme et de sa mère. Cameron, adolescent, est habitué aux coups de sang de sa mère. La menace est constante. Un homme recherche les fuyards. Un homme violent capable de tout, de remuer ciel et terre pour y parvenir. Aussi une nouvelle fois, en pleine nuit, les Murphy mère et fils prennent la route. Nouvelle destination : la campagne la plus reculée qui soit. Une vieille ferme fera l’affaire dans ce bout du bout du monde. Ils n’y seront pas dérangés. Le voisin, Monsieur Sinclair, qui gère le bail est un vieux ronchon secret. Très secret. La maison terrifiante l’est tout autant. Que s’est il passé dedans ? Quelle est sa sordide histoire ? Pourquoi Cameron entend-il des aboiements et surtout qui est Jacky qui apparaît dans ses rêves et qui devient, le jour venu, son ami. La folie semble gagner Cameron qui se lance dans une quête dangereuse pour connaître la vérité sur un double meurtre. En apprenant des secrets de famille il met en danger la sienne car son père est un homme très obstiné. Mystère, parano, manipulation, chaque chapitre apporte son rebondissement et l’angoisse ne fait que croître. On ne sait pas vers quoi on va mais on redoute d’y arriver. Assez terrifiant !

 

10 février 2016

Le Voile de Téhéran de Parinoush Saniee

Filed under: Romans — Anne-Laure @ 14 h 59 min

voile téhéran

Massoumeh est iranienne, elle suit sa famille de Qum à Téhéran. Elle a 16 ans et des rêves plein la tête. Elle veut poursuivre ses études, porter le foulard et pas le hijad. Ses frères, eux, voudraient la marier au plus vite, avec l’homme de leur choix. Son père tente de la soutenir mais face aux apparences et à la société c’est difficile. Un scandale éclate, elle est mariée très rapidement à Hamid, que ses parents veulent éloigner de la politique. Elle découvre alors une liberté nouvelle, la possibilité de poursuivre l’université… Pourtant, son éducation reprend vite le dessus, des enfants naissent rapidement. Sa vie n’est pas rose face aux changements en Iran et aux implications politiques de son mari puis de ses enfants.

Un véritable coup de coeur pour moi en ce début d’année!!! A lire parce que… parce qu’on oublie trop souvent que devenir une femme est difficile dans certaines régions du monde… parce qu’on ne se rend pas compte de l’évolution de la société française… parce qu’on n’a pas tous les jours 16 ans… parce que certaines lectures se partagent en famille! Lisez-le, partagez-le, conseillez-le, même à vos parents/grands-parents. Après cette lecture, terminées les interdictions de sorties!

2 février 2016

[Adopage le club] : samedi 6 février à 14h30

Filed under: Club adopage — Sebastien @ 13 h 31 min

LOGO-ADOPAGE-noir-300x163

Hello,

c’est nous.

On se demandait si après toutes ces années, tu voudrais qu’on se voit pour faire le bilan
On dit que le temps est censé guérir
mais nous n’en sommes pas trop remis.

Hello,

peux-tu nous entendre ?

Nous sommes à la bib de Sceaux rêvant de qui nous étions
Lorsque nous étions plus jeunes et libres
Nous avons oublié comment c’était avant que le monde tombe à
nos pieds

Il y a une telle différence entre nous
Et un million de kilomètres (enfin c’est juste au niveau de la rue Houdan !)…

 

Bref, ce samedi on va s’aimer ! Rendez vous pour notre club adopage autour de l’amour ! C’est samedi 6 février à partir de 14h30 dans la salle de l’heure du conte. Renseignements sur le club des 13 à 18 ans auprès de Anne-Laure, Loïc ou Sébastien au 01 46 61 66 10 ou directement à la bibliothèque.

 

 

 

 

 

 

 

28 janvier 2016

One piece de Eiichiro Oda

Filed under: Manga — Invite @ 10 h 14 min

One piece de Eiichiro Oda

Editions Glénat

One Piece est un manga qui a été écrit par Eiichiro Oda. Le protagoniste est Monkey D. Luffy. Il s’agit d’un jeune homme qui souhaite devenir le seigneur des pirates en trouvant le One Piece, le trésor ultime qui fut rassemblé par Gold D. Roger, le roi des pirates. Ce manga raconte les péripéties que le protagoniste va devoir vivre jusqu’à atteindre son objectif. Luffy n’est pas une personne ordinaire car lorsqu’il était petit, il a mangé par erreur l’un des fruits du démon détenu par Shanks le Roux, un pirate qu’admire Luffy, ce qui a fait de lui un homme en caoutchouc. Dix ans plus tard, Luffy part de son village pour constituer un équipage et trouver le One Piece.

Ce manga me plait car il y a des combats épiques et une histoire qui arrive à créer un univers immense sur lequel l’auteur se base pour illustrer son récit. L’auteur arrive aussi à transmettre des émotions uniques qu’aucun manga n’arrive à me transmettre. Les illustrations sont magnifiques ainsi que les couvertures de chaque volume. L’histoire est unique et humoristique et l’image des pirates que montre l’auteur diffère complétement de celle que l’on pourrait s’imaginer d’eux.

Après avoir lu ce manga le mot pirate prend une toute autre signification.

Mister X, stagiaire 3è.

19 janvier 2016

Orange, Ichigo Takano

Filed under: Manga — Anne-Laure @ 14 h 42 min

Orange de Ichigo TAKANO

Editions Ataka

Un matin, Nao, jeune lycéenne, reçoit une lettre…écrite par elle-même 10 ans plus tard ! La jeune femme qu’elle deviendra aura de nombreux regrets et remords concernant ses années lycée et veut les corriger.

Dans cette longue lettre, Naho a décrit, jour par jour, comme un journal intime, les événements, les réactions que la Naho du présent aura et ce qu’elle aurait aimé avoir fait. La jeune Naho a bien du mal à croire à tout cela. Sceptique, elle profite néanmoins de sa jeunesse, de ses amis, et de faire la connaissance de ce nouvel élève, Kakeru…

Le sujet principal de ce manga est tout de même la vie de Naho, la lycéenne, ses coups de coeur, ses amis… Pourtant, le versant un peu science-fiction (ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit une lettre d’un nous-même du futur) le rend intéressant. Naho se pose des questions existentielles: le destin peut-il être changé? Comment prendre le contrôle de ma vie? Mes décisions présentes influent-elles vraiment sur ma vie future?

La section jeunesse a pour le moment 3 tomes du manga (sur les 4 parus en France), prévus en 5 tomes (terminés).  Nul besoin d’attendre plusieurs mois avant de découvrir la suite!!!

Older Posts »